Go back

Nous avons besoin de votre avis sur le choix des prochains outils à intégrer dans la plateforme !


(Damien) #1

Maintenant que la base de la plateforme est en ligne, il faut penser à l’améliorer, notamment en ajoutant des outils de collaboration au service des projets. On a déjà vu une mention d’un Discord ouvert pour discuter entre personnes intéressées par l’hyperloop miniature, nous comptons intégrer un outil équivalent de type RocketChat (qui est open source).

On lance maintenant un sondage pour hiérarchiser l’ordre des prochains outils à intégrer : votez dans le sondage de ce post pour l’outil que vous voudriez voir prioritairement intégré.
Merci par avance pour votre participation, pour construire ensemble Fédération !

  • Nextcloud + Collabora
  • WeKan
  • RocketChat
  • Gitlab

0 votant

Description sommaire des outils :

  • Owncloud + Collabora : équivalent Google Drive pour le partage et l’édition en ligne de fichiers
  • WeKan : gestion visuelle de tâches, façon Trello
  • RocketChat : salle de chat persistante, façon Discord ou Slack
  • Gitlab : est-il nécessaire de le présenter ? :wink:

N’hésitez pas non plus à proposer en réponse à ce post des outils (open source) qui pourraient être utiles à la réalisation des projets, et que vous pensez intéressants de considérer pour intégration sur la plateforme.

EDIT du 13/10 : j’avais mis “OwnCloud” au lieu de “NextCloud”.


Atelier discussion sur la plateforme Fédération
(Cedric) #2

Oui s’il te plait, certain ont un profil un peu trop orienté hardware :wink:


(Damien) #3

Alors en version courte : c’est un des outils incontournables en matière de gestion de projets web, et par extension de gestion de projets software de toute sorte. Ca combine outil de suivi de tickets, wiki, gestion de tâches.
En version plus longue : un article trouvé sur Google qui a l’air pas mal fait. :smiley_cat:


(Damien) #4

Je viens de clôturer le sondage, ce sera NextCloud + Collabora qu’on intègrera en premier. On vous tient au courant avec un horizon prévisionnel de mise à disposition.
Va aussi se poser la question du volume de l’espace de stockage mis à disposition des projets, je pense qu’on va commencer très arbitrairement avec 1Go, et on adaptera si besoin en fonction des retours des équipes projets.


(Fabrice Salvaire) #5

Le monde de l’informatique ( libre ) et de l’open science a développé pleins d’outils collaboratifs depuis une décennie. Pourquoi s’orienter vers une solution type bureautique et opposer le monde du hardware et du software ?

Un bon vieux Redmine permet d’interconnecter la gestion de projet, un dépôt git, dépôt de fichiers et un wiki permettant d’afficher correctement des maths via mathjax.

Exemple concret en open hardware le CERN et https://www.ohwr.org qui utilise a présent le fork de Redmine https://www.openproject.org


(Damien) #6

Nous avions en effet considéré Redmine en amont de la construction de la plateforme, mais mis de côté à cause des points suivants à l’époque :
• d’ergonomie et d’expérience utilisateur (lourd développement de front-end à prévoir)
• de conception des interconnexions à des modules logiciels externes (peu de greffons répondant aux attentes)
• de sécurité des échanges (nécessite des surcouches applicatives).

Côté Nextcloud, il a été vu comme alternative à Google Drive, qui par sa facilité d’utilisation est souvent le point de départ pour la collaboration sur des projets open source hardware.

Mais la suite n’est pas figée : après NextCloud et potentiellement à la place d’un Gitlab, il peut être envisagé de mettre en oeuvre un OpenProject, si jugé pertinent. La discussion est ouverte !


(Fabrice Salvaire) #7

Ce qui est sûr c’est qu’il n’y a aucune plateforme qui fait tout et bien. Elles ont toutes leurs avantages, inconvénients, spécialités, insuffisances … D’où une myriade d’outils qui vont s’interconnecter plus ou moins bien.

  • Gitlab / Github sont essentiellement une interface web pour Git.
  • Redmine et cie, c’est un peu le Jira du pauvre, avec une bonne intégration entre la gestion de projet et un wiki basique ( je l’utilise uniquement pour cela ).