Go back

Définition d'un projet de matériel spatial open source


(Damien) #1

Nous avons déjà eu dans le passé des discussions sur ce que constituait un “projet de matériel spatial”, et jusqu’ici la réponse qui avait été donnée dans ce post était la suivante :

les projets qui rentrent dans le cadre de Fédération n’ont que deux prérequis : être en lien avec le spatial (ça peut aller d’un nano satellite de communication à… un projet de serre connectée pour mars !) et respecter la charte Fédération, que nous allons publier dans les jours qui viennent. Cette charte exprime et détaille nos valeurs, et précise les implications de projets “open source.”

Je compte ajouter une mention sur la page “Apprendre” et dans le formulaire de création de projet qu’un projet au sens de Fédération a bien pour objectif de générer un livrable qui permet de définir un matériel open source, pour rappel depuis la page apprendre :

Qu’est-ce qu’un matériel open source ?
C’est un matériel dont la conception est documentée et publiée :

  • liste détaillée des composants (" bill of materials ")
  • documents de conceptions (fichiers CAO, schémas électronique, photos, plans…)
  • manuel d’assemblage
  • manuel d’utilisation

Une fois que ces quatre éléments sont publiés (librement disponibles), le matériel peut être appelé open source. La documentation est donc au coeur des projets qui sont menés dans le cadre de Fédération.

Un “projet” a notamment été soumis le mois dernier sur la plateforme qui était en fait un évènement, nous ne l’avons pas publié en tant que page projet mais en tant qu’élément de l’agenda.

Si vous avez d’autres commentaires ou suggestions d’amélioration à faire sur la façon dont nous définissons un projet de matériel spatial, ils sont bienvenus !


(Frédérik VARLET) #2

Peut-on inclure l’astronomie dans la définition de spatial ?


(Damien) #3

Je pense que si on ne pouvait pas l’inclure, on n’inclurait pas grand chose :wink: