Go back to the Federation website

A partir de quel âge peut-on se lancer dans un projet Fédération ?


#1

Au cours d’une discussion récente, on m’a challengé sur le fait que Fédération “n’avait rien à faire dans le fablab d’un collège” - référence à la première étape de notre Tour de France qui s’était déroulée au sein du collège Louise Michel de Clichy-sous-Bois. La personne qui me faisait cette remarque indiquait que sa perception de l’esprit même de Fédération était clairement perdu à cause de cette étape.

Au-delà du fait que je ne suis clairement pas d’accord avec la vision de Fédération exprimée à cette occasion, la question de l’âge minimum pour lancer un projet Fédération peut être posée. Nous n’avons pas inclus dans les Conditions Générales d’Utilisation de la plateforme ni dans la Charte d’exigence d’âge minimale : on peut virtuellement dès qu’on est en mesure de lire/écrire et d’utiliser l’interface de la plateforme lancer un projet.

Je pense que cela peut avoir une excellente portée pédagogique d’adopter la démarche de créer un projet Fédération. D’abord cela témoigne d’une ouverture d’esprit et d’une maturité très importantes : voir un collégien ou un élève d’école primaire s’intéresser aux enjeux de l’open source et s’engager dans de la documentation projet laisse augurer un excellent avenir. Et ensuite, c’est une opportunité pour un enfant de combiner apprentissage, travail pratique et intérêt personnel / passion, ce qui peut permettre à certains de trouver un sens aux apprentissages de leur scolarité qu’ils ne trouveraient pas sans cela.

En somme, je suis convaincu que les projets Fédération sont bien ouverts aux 7 à 77 ans !

La seule limite potentielle est l’âge minimum imposé par les tiers lieux dans lesquels se déroulent les projets. A l’Electrolab à Nanterre par exemple, il est nécessaire d’être majeur pour devenir membre. A l’inverse au collège Louise Michel, tout collègien peut accéder au FabLab. Alors, parlez de Fédération aussi aux enfants de votre entourage !


#2

…et c’est là qu’on me fait remarquer que dans les CGU de la plateforme, l’âge minimum est fixé à 16 ans. J’avais une recherche sur “âge” sur la page, et n’avait rien trouvé…

Quoi qu’il en soit, ça a déclenché une discussion ce soir : l’âge de la “majorité numérique” est fixé en Union Européenne à 16 ans, avec la possibilité pour chaque Etat membre de fixer un seuil inférieur à celui-ci. Je vois qu’il y a eu un débat à l’Assemblé Nationale en début d’année pour fixer ce seuil à 15 ans en France.
En parallèle, les plateformes de réseaux sociaux comme Facebook fixent l’âge minimum à 13 ans.

La question est donc triple : est-ce que selon vous on doit laisser un âge minimum, à quel niveau, et si on décide de l’enlever est-ce que la loi l’autorise ? Le débat est lancé :grinning:


#3

Si c’est permis par le cadre légal, je verrais bien un usage proche de celui des tiers-lieux : les moins de 16 ans doivent être encadrés par un adulte responsable. La vie numérique rend cet encadrement un peu plus compliqué…


#4

Je suis d’accord avec nico, un encadrement peut suffire, si la personne qui encadre fait parti de Fédération. Mais on peut également faire un espace dédié pour les “mineurs numériques”.
Il faudra également gérer de manière plus forte la modération, pour éviter tout dérapage trop rapide.