Go back

De l'usage pratique d'un système de guidage de parachute


(Damien) #1

Je rebondis ici sur une remarque de Mohamed dans le Slack utilisé pour la communication interne de l’équipe Electrolab Ad Astra :

je pense qu’on doit mieux définir les objectifs du guidage, à quoi peut servir un tel système ? On peut juste mettre comme objectif de guider quelque chose et faire en sorte que ça fonctionnera au c space, mais on va très s’éloigner des applications réelles et petit à petit le projet perdra son intérêt

En point de départ, j’avais vraiment à l’esprit le retour d’un élément de lanceur, avec la vue du parachute de SpaceX pour les coiffes. Cela pour rendre sa récupération la plus simple possible et derrière sa réutilisation la plus rapide possible.

Par exemple pour du suborbital, on peut imaginer que le système permettrait à une capsule type blue origin d’aller se poser directement sur un pad d’atterrissage dédié, avec toute l’infra automatisée pour permettre aux passagers d’accéder à leur terminal d’arrivée, et potentiellement un système automatisé de transbordement de la capsule jusqu’à ce qu’elle soit remise en oeuvre sur son premier étage.

En tous cas la question mérite clairement qu’on se penche dessus et qu’on y trouve une réponse satisfaisante : je suis entièrement d’accord avec le fait que si on ne détermine pas un usage pratique au-delà de celui appliqué à une fusée expérimentale, l’intérêt du projet restera très limité.